Catégorie "A lire"
5 Jan 2017 - A lire, Livres    Pas de Commentaire

Un million de révolutions tranquilles

de Bénédicte MANIER
Editions LLL Les Liens qui Libèrent, novembre 2012
 
Devenu un classique en quelques années, cet ouvrage de Bénédicte Manier, journaliste, nous entraîne avec elle à la rencontre de citoyens boliviens qui reprennent en charge la gestion et la répartition de l’eau potable, de femmes indiennes qui réorganisent l’agriculture de leur région et permettent à des centaines de milliers de personnes de passer d’un régime de disette à l’autosuffisance alimentaire, des habitants de Détroit qui se mobilisent pour se réapproprier et cultiver des friches délaissées, d’espagnols qui renouvellent le principe des banques en organisant des communautés autofinancées offrant les possibilités de dépôt sécurisé ou de prêt dans un esprit d’entraide…

Des centaines d’exemples, en tous pays, qui démontrent que des solutions sont possibles dès lors que les savoirs locaux sont reconnus, les compétences de chacun mobilisées et que les expériences se font dans un esprit de collaboration et de solidarité créatives.

1 Nov 2016 - A lire, Articles    1 Commentaire

Albi, vers une autosuffisance alimentaire

Le TVB de novembre 2016 consacre son dossier à l’alimentation de demain, et nous offre quelques bonnes nouvelles… Nous avons retenu pour vous celle-ci, concernant la ville d’Albi :

ALBI, VERS UNE AUTO-SUFFISANCE ALIMENTAIRE

 
« Début 2016, la ville d’Albi s’est lancé un défi ambitieux pour améliorer la qualité de son alimentation et diminuer son impact environnemental : réorganiser sa production agricole et nourrir l’ensemble de sa population. C’est une première en France. Lire la suite »

20 Oct 2016 - A lire, Articles    Pas de Commentaire

Cette petite coopérative fromagère qui paie ses agriculteurs bien mieux que les géants agroalimentaires

Cette semaine, Sophie Chapelle nous livre un nouvel article bien intéressant dans Basta!, cette fois-ci sur une petite entreprise de l’Aveyron…

« Une petite coopérative fromagère de l’Aubrac paie ses éleveurs laitiers bien mieux que les géants agroalimentaires : ses adhérents reçoivent 80% de plus par litre de lait comparé aux prix pratiqués par Lactalis, Danone ou Bel. Lire la suite »

Pages :«12345