Catégorie "A écouter"

Rando pour la planète

C’est simple : on se donne rendez-vous, on part se balader ensemble  et on collecte tous les déchets possibles trouvés sur notre chemin. On en a rêvé , Victoria l’a fait: elle a lancé en 2015 le mouvement « Rando pour la planète » et c’est elle qui nous parle de cette initiative fédératrice et enthousiasmante. De tous âges et de tous horizons les randonneurs se retrouvent Lire la suite »

Pour les animaux : pas d’animaux

C’est Vic qui nous parle de son association « Third of Seven » qui veut faire connaître une alimentation entièrement végétale, mais aussi bio, locale et produisant le moins de déchets possible… C’est dans son salon que Vic et les bénévoles organisent des repas comme au restaurant, des brunchs ou des ateliers et une partie des bénéfices est consacrée aux soins d’animaux malades ou blessés. C’est d’ailleurs à l’occasion de la maladie de leur chienne que Vic et son compagnon Jérôme se sont lancés dans cette aventure «  on s’est dit : essayons de tirer quelque chose de bénéfique de cette situation pourrie actuelle… » Lire la suite »

Un géant aux Philippines

En 2003 aux Philippines un homme cherche à comprendre la misère persistante dans son pays ; il quitte son emploi de dirigeant dans une entreprise multinationale et va voir dans les bidonvilles, interroge les habitants et développe un programme visant à sortir «  5 millions de personnes de la pauvreté d’ici 2025 »  grâce à la construction de milliers de villages, créés par les habitants eux-mêmes, qui retrouvent fierté, dignité et un sens à leur existence. C’est Christine qui nous parle de Tony Meloto, de son ONG Gawad Kalinga, des valeurs fondatrices, de l’esprit qui anime les philippins « le génie des pauvres » Lire la suite »

Du cuivre dans tous ses états

Le sol est aujourd’hui le plus pollué des milieux, bien avant l’eau et l’air. Il s’agit d’une pollution invisible mais extrêmement dangereuse : ces polluants sont tous extrêmement toxiques et finissent  par se retrouver dans l’eau et la chaîne alimentaire.
L’idée de l’entreprise Biomède c’est de semer des plantes qui vont extraire le cuivre des sols viticoles, de le récupérer puis si besoin de le réemployer, à doses non toxiques pour les organismes vivants.  C’est Ludovic qui nous parle des capacités des plantes à se nourrir de métaux et donc à dépolluer les sols contaminés. «  Il y a un moyen très très peu coûteux à notre disposition, c’est la nature, ce sont les plantes qui sont capables d’elles-mêmes d’extraire les polluants des sols. »
Lire la suite »

Pages :123456»