Catégorie "Environnement"

Solidarités locale et internationale

Solidarité locale : c’est une ressourcerie à prix imbattables où des jeunes participent au tri, à la réparation et la revalorisation des dons ; solidarité internationale : ce sont des projets menés en Afrique depuis plus de 25 ans. Solidarité Afrique, dont nous parlent Justine et Valentine, propose donc à des jeunes, accompagnés par des éducateurs, une première approche de la solidarité, de la citoyenneté et de comprendre les enjeux d’une consommation responsable et de la réduction des déchets. Lire la suite »

Recyclivre

Une entreprise qui évite des tonnes de déchets, qui fait travailler des salariés en insertion, qui reverse une partie de ses bénéfices à des associations et souhaite favoriser l’accès à la lecture : c’est Recyclivre. L’entreprise, créée en 2008 sur Paris, récupère des livres d’occasion et les revend sur internet. Vincent, qui s’occupe de l’antenne lyonnaise, Lire la suite »

Toits en transition

Vous voudriez produire de l’électricité et la revendre ? Vous pouvez rejoindre « Toits en Transition». Permettre à des citoyens de créer et d’exploiter une centrale photovoltaïque grâce à des panneaux installés sur des toits de la métropole lyonnaise : voilà le projet de l’association « Toits en Transition ». Il s’agit d’une « production locale, citoyenne, avec des retombées locales et une gouvernance citoyenne. » C’est Jean-Marc qui nous parle de cette initiative née en 2015  Lire la suite »

Rando pour la planète

C’est simple : on se donne rendez-vous, on part se balader ensemble  et on collecte tous les déchets possibles trouvés sur notre chemin. On en a rêvé , Victoria l’a fait: elle a lancé en 2015 le mouvement « Rando pour la planète » et c’est elle qui nous parle de cette initiative fédératrice et enthousiasmante. De tous âges et de tous horizons les randonneurs se retrouvent Lire la suite »

Du cuivre dans tous ses états

Le sol est aujourd’hui le plus pollué des milieux, bien avant l’eau et l’air. Il s’agit d’une pollution invisible mais extrêmement dangereuse : ces polluants sont tous extrêmement toxiques et finissent  par se retrouver dans l’eau et la chaîne alimentaire.
L’idée de l’entreprise Biomède c’est de semer des plantes qui vont extraire le cuivre des sols viticoles, de le récupérer puis si besoin de le réemployer, à doses non toxiques pour les organismes vivants.  C’est Ludovic qui nous parle des capacités des plantes à se nourrir de métaux et donc à dépolluer les sols contaminés. «  Il y a un moyen très très peu coûteux à notre disposition, c’est la nature, ce sont les plantes qui sont capables d’elles-mêmes d’extraire les polluants des sols. »
Lire la suite »

Pages :123»