Catégorie "A écouter"

Les boîtes à partage

Ces drôles de petites constructions où vous êtes libres de donner ou de prendre des objets, sans conditions, vous commencez à les connaître sur Lyon : ce sont les boîtes à partage. Stéphanie nous en raconte l’histoire, depuis les premières, posées en 2014, inspirées de Suisse et d’Allemagne, jusqu’à la création de l’association «  Les Boîtes à Partage » dédiée à l’accompagnement de tous ceux, particuliers ou collectivités, qui souhaitent mettre en place une boîte d’échanges, de dons entre voisins … « C’est quelque chose que tout le monde peut faire en bas de chez soi, sans aucune compétence, sans aucune connaissance, et pour tout ce qui mérite d’être appris avant de se lancer, eh bien on est là . »

Au-delà de ces boîtes c’est toute une philosophie qui se dessine, autour de la solidarité, de la gratuité, des rencontres « monter une boîte à partage c’est un petit acte écologique, un petit acte solidaire, un petit acte pour aller vers les autres mais un acte concret et dont on voit les fruits tout de suite. »

Lire la suite »

Envie, bien en vie

« J’ai envie de prouver que ce type de modèles alternatifs qui ont une finalité purement sociale et environnementale sont vertueux, sont économiquement viables et sont efficaces d’un point de vue social et environnemental. »

C’est Guido qui nous parle d’ENVIE Rhône, devenue Envie Rhône-Alpes (170 salariés sur Lyon et Saint-Etienne), une entreprise d’insertion créée il y a plus de 25 ans et dédiée à la récupération, au recyclage et à la revente d’appareils électro-ménagers. Au fil du temps les activités se sont diversifiées et participent maintenant de l’économie circulaire au niveau national (en 2016 : 7241 appareils rénovés et remis sur le marché, 7300 tonnes d’écrans dépollués et recyclés, 100 tonnes de déchets dangereux éliminés…). Au niveau national  25 entreprises « Envie » collectent un tiers des déchets électriques et électroniques du pays. L’entreprise s’est modernisée et complexifiée mais l’esprit social solidaire demeure intact. Lire la suite »

Ensemble, c’est mieux

« L’idée c’est de dire : «  Créons des lieux, des architectures, qui vont permettre des liens de solidarité. »

Vieillir chez soi dans de bonnes conditions, en conservant son indépendance, en étant sûr de trouver autour de soi des soutiens, des aides et de la compagnie… c’est ce à quoi ont réfléchi les membres de l’association APPS’SOLU ( APPartement Seniors SOLidaires en milieu Urbain, association loi 1901). Catherine, Luc et Dominique nous font part de leur travail de réflexion, ils proposent une solution astucieuse, intelligente, adaptée à tous les budgets «  Pour chaque personne il y a une solution où elle fait un apport qui correspond à ses possibilités financières et où elle paie un loyer qui correspond aussi à ses possibilités financières. »

Lire la suite »

Un jardin de cocagne

C’est en 2000 que Muriel et Khadija se lancent dans la création des Jardins de Lucie, un atelier-chantier d’insertion destiné au maraîchage bio et à la livraison de paniers à des consommateurs/ adhérents de l’association.

Les Jardins de Lucie font partie des Jardins de Cocagne, créés en 1991 à Chalezeule ( dans le Doubs) et qui répondent à une triple ambition : viser à la réinsertion professionnelle de personnes en difficultés, produire des légumes bio en respectant un cahier des charges, se tenir à un principe de distribution en circuit court à des clients qui sont aussi des adhérents de l’association. Dès 1999 les Jardins de Cocagne se montent à une cinquantaine et créent le Réseau Cocagne. Lire la suite »

La Légumerie

« Notre activité, c’est la convivialité à travers le jardinage et la cuisine »

Le projet est de réapprendre, se réapproprier, ensemble, les connaissances et les pratiques liées à l’alimentation, de la production à la consommation.

Marc et Françoise nous parlent de la Légumerie, de son état d’esprit, de son histoire et de ses belles histoires : « on a eu cette idée, cette volonté de créer du lien à la fois entre les habitants et entre chacun d’entre nous et l’origine de l’alimentation avec ces deux supports : jardiner ensemble ou prendre contact, créer du lien avec les producteurs qui nous nourrissent et puis faire la cuisine ensemble. » Lire la suite »

Pages :«123456789»