9 Déc 2017 - A lire    Pas de Commentaire

Climat: la guerre de l’ombre

de Yannick Jadot et Léo Quiévreux, Éditions Le passager clandestin, 2015.

« La grande bataille entre citoyens, États et lobbys est engagée. Elle fait rage. Nous avons confiance : on n’arrête pas  la société lorsqu’elle s’empare de son destin , qu’elle y trouve du plaisir de faire et de vivre ensemble, qu’elle retrouve espoir et se projette dans un avenir positif et bienveillant » p. 12
Les  récits de Yannick Jadot, alimentés par ses nombreuses expériences, nous montrent  l’écart entre les discours tenu aux sommets, non suivis d’effets, et le travail acharné de citoyens sur le terrain. À Béganne ce sont douze ans de mobilisation opiniâtre pour concrétiser le premier site éolien français. En Afrique c’est Wangari Maathai et son mouvement de la ceinture verte. Au Bangladesh c’est Mohamed Yunus qui s’investit dans l’accès des populations les plus démunies à l’électricité et aux énergies moins polluantes.

Mais ce sont aussi des élus, des collectivités territoriales qui s’engagent, se rassemblent et coopèrent. Ce sont des villes entières engagées dans la transition énergétique, des campagnes d’information et de boycott … et les ripostes des lobbys qui infiltrent les associations écologiques et noyautent les commissions européennes … Les illustrations de Léo Quiévreux donnent corps à ces récits captivants.

Laisser un commentaire