14 Mar 2017 - A lire, Livres    Pas de Commentaire

Les Tisserands : « réparer ensemble… »

de Abdennour BIDAR
Ed LLL (bien-sûr !) les liens qui libèrent, mai 2016

Abdennour BIDAR est philosophe, il éclaire de son point de vue le phénomène des « Tisserands », ceux qui tissent des liens, restaurent, réparent les déchirures, divisions et séparations qui abîment le monde. « Une jeunesse a déjà commencé de vivre autrement, de façon moins matérialiste et moins égoïste, plus partageuse, plus en lien avec ses aspirations profondes, plus en lien aussi avec la nature » (p.8) A. BIDAR explore plus attentivement trois types de liens : à soi-même, à autrui, à la nature et s’intéresse particulièrement au premier qui pour lui est fondamental : « la santé du lien à soi prédétermine et inspire la santé de tous les autres liens. » (p.126) Ces trois types de liens s’enrichissent et se nourrissent mutuellement : « Si […] nous ne cultivons pas une certaine qualité de lien à nous-mêmes, aux autres et à la nature, notre âme continue à dormir et nous finissons par ne plus savoir que nous en avons une. Le trésor intérieur que symbolise la notion d’âme – c’est-à-dire nos ressources d’humanité, de conscience, de vitalité – demeure enfoui. » (p.52)

A. BIDAR fait un rapprochement intéressant entre les évolutions des mondes matériel et spirituel : « le grand tournant, le grand passage des énergies non renouvelables aux énergies renouvelables, nous attend sur ces deux plans… Nous aurons à remplacer, pour alimenter nos vies, les énergies fossiles de la société de consommation par les ressources infinies de ce qu’Henri BERGSON appelait l’énergie spirituelle, et dont le Triple Lien est le canal. » (p.60)

L’auteur nous signale qu’une collection d’ouvrages consacrés à des témoignages de Tisserands est en préparation.

 Pour en savoir plus

Laisser un commentaire