Un jardin de cocagne

C’est en 2000 que Muriel et Khadija se lancent dans la création des Jardins de Lucie, un atelier-chantier d’insertion destiné au maraîchage bio et à la livraison de paniers à des consommateurs/ adhérents de l’association.

Les Jardins de Lucie font partie des Jardins de Cocagne, créés en 1991 à Chalezeule ( dans le Doubs) et qui répondent à une triple ambition : viser à la réinsertion professionnelle de personnes en difficultés, produire des légumes bio en respectant un cahier des charges, se tenir à un principe de distribution en circuit court à des clients qui sont aussi des adhérents de l’association. Dès 1999 les Jardins de Cocagne se montent à une cinquantaine et créent le Réseau Cocagne. Lire la suite »

21 Juil 2017 - A lire, Livres    Pas de Commentaire

Voyage en terre durable

De Lionel ASTRUC,
Editions Glénat, 2007.

Un ouvrage un peu ancien, mais tellement actuel !

Un tour du monde époustouflant, dans un ouvrage somptueux. A chaque page des illustrations magnifiques et des histoires extraordinaires : un régal pour les yeux, mais aussi des aventures à méditer, de l’élevage des crevettes bio en Equateur au développement d’une banque au Bangladesh pour permettre aux plus pauvres de bénéficier de micro crédits, en passant par le tourisme écologique en Suède, la construction écologique d’un quartier entier au sud de Londres ou bien encore au Cameroun l’organisation de la résistance au pillage des forêts.

Dans son «  tour du monde des alternatives équitables et écologiques », structuré autour de quatre thèmes : la mer, la forêt, la terre et les hommes, Lionel ASTRUC décrit des expériences diverses de façon concrète et réaliste, nous en suggère les limites et les écueils et partage avec nous des photos, des documents, des adresses, des guides, dans un livre qu’on ne se lasse pas de feuilleter.

16 Juil 2017 - A lire, Livres    Pas de Commentaire

La France des solutions

Reporters d’espoirs et
Jean-Louis Étienne.
Editions Arthaud, 2017.

«  Cet ouvrage regroupe une cinquantaine d’initiatives toutes passionnantes et riches d’inventivité. Elles ont pour vocation de soutenir notre pays sur tous les fronts, qu’il s’agisse d’emploi, d’éducation, d’innovation, de solidarité, de relocalisation, de protection de la nature. » (p.13) Une cinquantaine ! Ce n’est pas rien ! surtout quand il est question de milliers d’emplois – Toyota à Valenciennes / de renaissances de villages – Faux-la-montagne /de sauvegarde de l’environnement – M2i LIfe Sciences/ d’alternatives bio -Léa Nature à La Rochelle ou la Super Halle d’Oullins/ de solidarité – le collectif des SDF de Lille ou la fondation Epic …  Des expériences, des témoignages, des parcours, décrits par les acteurs des ces initiatives, avec leurs enthousiasmes, leurs doutes et leurs difficultés. Lire la suite »

La Légumerie

« Notre activité, c’est la convivialité à travers le jardinage et la cuisine »

Le projet est de réapprendre, se réapproprier, ensemble, les connaissances et les pratiques liées à l’alimentation, de la production à la consommation.

Marc et Françoise nous parlent de la Légumerie, de son état d’esprit, de son histoire et de ses belles histoires : « on a eu cette idée, cette volonté de créer du lien à la fois entre les habitants et entre chacun d’entre nous et l’origine de l’alimentation avec ces deux supports : jardiner ensemble ou prendre contact, créer du lien avec les producteurs qui nous nourrissent et puis faire la cuisine ensemble. » Lire la suite »

5 Juil 2017 - A voir    Pas de Commentaire

Les moissons du futur

Film de Marie-Monique ROBIN,
2012

Comment nourrir le monde ? Alors qu’un milliard de personnes souffrent de la faim, qui faut-il croire, des tenants de l’agriculture industrielle ou des défenseurs de l’agro-écologie ? Pour s’y retrouver Marie-Monique ROBIN repart pour un tour du monde, donne la parole à des scientifiques ou à des agriculteurs reconvertis à une agriculture plus respectueuse de l’environnement et nous montre des expériences innovantes et cependant renouant  avec des savoirs ancestraux .

«  Le 20è siècle fut celui de la chimie, notamment dans l’agriculture, le 21è sera celui de la biologie. Sans la microbiologie et la connaissance des processus microbiologiques des sols nous ne pourrons pas à l’avenir cultiver de façon efficace et durable. » Friedrich Wens, agriculteur allemand.

Lire la suite »