5 Nov 2017 - A lire    Pas de Commentaire

Quel pain voulons-nous ?

Marie ASTIER,
Éditions  du Seuil, 2016.

Hé oui ! Pour le pain c’est comme pour toute notre alimentation : de quoi est-il composé ? D’où proviennent les matières premières ? Qui le fabrique et comment ?

Marie Astier nous fait toucher du doigt combien le pain dans notre culture est tellement omniprésent que nous oublions de nous poser les questions essentielles. Dans son enquête passionnante , qui ne laisse rien au hasard, nous faisons des découvertes surprenantes. « Pour comprendre le pain d’aujourd’hui, je suis allée dans les fournils, les meuneries, les laboratoires et les champs… » Nous découvrons les « améliorants » de la farine, les différents types de boulangeries, l’uniformisation de la fabrication et de l’enseignement, la concentration des moulins et des producteurs. La rentabilité impose des farines qui réagissent toujours de la même manière « sans ce produit de base standardisé, bien des boulangers sont désormais incapables de produire tous les jours une gamme de produits diversifiée. Ce sont les meuniers et les fabricants d’additifs qui conceptualisent dans leurs bureaux et leurs laboratoires les pains que l’on trouve sur les présentoirs de bien des boulangeries. » Les savoir-faire ont bien du mal à se transmettre, et même les centres de formation deviennent dépendants des industriels de la production de farine.

Marie Astier nous parle aussi de ceux qui, dans cette filière, résistent pour continuer de produire du pain sain et bio, et préserver la diversité des matières premières.

Le consommateur tient, là encore, une place essentielle.

Ce livre est édité en partenariat avec Reporterre, le quotidien de l’écologie sur Internet, où travaille Marie Astier.

Laisser un commentaire