15 Juin 2017 - A voir    Pas de Commentaire

Solutions locales pour un désordre global


Film de Coline SERREAU,
2010

Pour ce film, Coline Serreau est partie, caméra au poing, faire un tour du monde, mettant en évidence les impasses et scandales de l’agriculture intensive et industrielle, la « Révolution verte » qui a inondé la planète de méthodes absurdes et de produits chimiques – surplus toxiques de la première guerre mondiale- appauvrissant les sols et les paysans – 200 000 suicides en Inde… mais explorant aussi les expériences alternatives, respectueuses des hommes et de l’environnement.

« Il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise, inventent et expérimentent des alternatives. » Coline Serreau.

La réalisatrice va ainsi rencontrer Lydia et Claude Bouguignon, spécialistes en micro-biologie des sols, Vandana Shiva et son organisation de recueil de semences en Inde, les paysans sans terre au  Brésil, Pierre Rabhi, Dominique  Guillet, fondateur de Kokopelli… et tous racontent la même chose, depuis leur prise de conscience du caractère destructeur et  contre-productif de l’agriculture moderne jusqu’à la mise en place de solutions écologiques et durables.

« L’agriculture moderne s’est efforcée de façon quasiment obsessionnelle à expulser au maximum toutes les fonctions naturelles et gratuites de l’écosystème pour y substituer les artifices polluants et coûteux de la pétrochimie, de l’industrie lourde et enfin, bref, de tout de qu’on appelle « le progrès technique » (Philippe Desbrosses, agriculteur, docteur ès sciences de l’environnement).

Coline Serreau avait déjà réalisé en 1996 « La Belle Verte », un charmant conte écologique (voir la bande annonce), avec « Solutions locales… »  elle nous offre un film exemplaire, d’abord par sa recherche documentaire et ses témoignages de professionnels, ensuite  parce qu’il met l’accent sur des solutions simples et durables.

– Voir la bande annonce :

Laisser un commentaire