Un théâtre « à géométrie variable »

La troupe « API Gones dell’Arte » crée et monte des spectacles sur mesure, à la demande d’associations, d’entreprises, de collectivités ou d’établissements scolaires et se recompose en fonction de chaque partenariat, en impliquant les organismes demandeurs.

Les thèmes abordés concernent la vie professionnelle, les relations au travail, ou encore les liens entre la vie privée et la vie professionnelle : « Un travail nommé Désir » – ou l’évolution du management, de la préhistoire à nos jours… c’est eux ! « Coucou me revoilou » – ou l’influence du management sur l’absentéïsme… encore eux ! « Kamera saké » – ou le choc des cultures, quand une PMI familiale et paternaliste est rachetée par un groupe japonais, c’est toujours eux… Les pièces s’adaptent à chaque situation et à chaque public.

Dans toutes les pièces, vous avez pratiquement toujours un côté cour, l'entreprise, et un côté jardin, la famille
« Nous, on fonctionne complètement à l’envers », nous raconte Jacques Pommier, son Président-fondateur. Dans cette interview, il nous parle aussi de plaisirs : d’écrire, de jouer avec les mots, de mettre en scène avec humour des situations professionnelles, de surprendre, de s’adapter, de rencontrer et de se renouveler. Il nous livre des réflexions sur le monde du travail, nourries de ses expériences multiples… et nous fait cadeau de sa joyeuse sagesse… « Toute l’astuce consiste à se passionner pour des trucs dont on sait parfaitement que ça ne sert à rien ».

Pour en savoir plus

http://apigones.fr/

Écouter l’interview

En podcasts :


Ecouter l’interview complète :

2 Commentaires

  • le 17 Mars je serai à l’hotel de région pour une représentation gratuite d’Apigone concernant les retraités et les associations……

    • Bénévolovent ? Ce devrait être une bonne soirée ! Ils ne manquent pas d’humour …

Laisser un commentaire