5 Juil 2017 - A voir    Pas de Commentaire

Les moissons du futur

Film de Marie-Monique ROBIN,
2012

Comment nourrir le monde ? Alors qu’un milliard de personnes souffrent de la faim, qui faut-il croire, des tenants de l’agriculture industrielle ou des défenseurs de l’agro-écologie ? Pour s’y retrouver Marie-Monique ROBIN repart pour un tour du monde, donne la parole à des scientifiques ou à des agriculteurs reconvertis à une agriculture plus respectueuse de l’environnement et nous montre des expériences innovantes et cependant renouant  avec des savoirs ancestraux .

«  Le 20è siècle fut celui de la chimie, notamment dans l’agriculture, le 21è sera celui de la biologie. Sans la microbiologie et la connaissance des processus microbiologiques des sols nous ne pourrons pas à l’avenir cultiver de façon efficace et durable. » Friedrich Wens, agriculteur allemand.

Lire la suite »

Moderniser Sans Exclure

Montrer et faire entendre la parole de tous, sans intermédiaire, c’est le but de l’association « Moderniser Sans Exclure », fondée en 1990 à la suite des réflexions de Bertrand SCHWARTZ et Marie LE GALL sur l’apprentissage et la pédagogie.

Créée en Rhône-Alpes en 1995, l’association répond à des commandes publiques, privées ou associatives et recueille la parole de groupes de volontaires. Pour favoriser la construction de cette parole elle s’appuie sur une démarche collective et utilise le support vidéo. Sa démarche met en évidence la créativité des petits groupes, leur capacité d’expression, d’engagement et d’apprentissage pour trouver des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent. C’est Évelyne qui nous explique l’état d’esprit, le fonctionnement et l’intérêt de « Moderniser Sans Exclure Rhône-Alpes ». Lire la suite »

25 Juin 2017 - A lire, Livres    Pas de Commentaire

Ils l’ont fait et ça marche !

de Pascale d’ERM,
Editions Les Petits Matins, 2014.

« En France, l’innovation passe par des politiques stratégiques, une planification lourde, des budgets de recherche et développement coûteux, souvent déconnectés du contexte de précarité et d’urgence. Or, les clés classiques ne fonctionnent plus. Aujourd’hui, l’enjeu majeur de l’innovation sociale est la transformation de la société grâce à des expériences locales innovantes, pas nécessairement onéreuses, et qui répondent aux vrais besoins de la population : se loger, se nourrir, avoir un travail, se chauffer de façon correcte et à moindre coût écologique et  économique, se relier ensemble à un territoire et renouer des liens de solidarité intergénérationnelle. » p. 16 Lire la suite »

Jalmalv, une précieuse écoute en fin de vie

«  Le cœur de notre fonction d’accompagnement c’est l’écoute. Nous n’avons pas d’autre mission que d’écouter »

Se mettre à disposition et à l’écoute des personnes en fin de vie, c’est ce que proposent les bénévoles de l’association JALMALV, « Jusqu’à la mort accompagner la vie » et dont nous parle Xavier. Il évoque le parcours de ce mouvement né, au début des années 80, de la prise de conscience de la situation dramatique des malades en fin de vie, abandonnés et marginalisés, et de la réaction du personnel soignant, livré à son impuissance et son amertume.

JAMALV France compte maintenant 80 associations et 2000 bénévoles qui vont à la rencontre des personnes en fin de vie, après un temps de formation marquée par les principes de respect, de réserve et de laïcité. JALMALV c’est aussi, depuis ses origines, une volonté de participer au débat public concernant la fin de la vie et de faire évoluer les mentalités dans la société. Lire la suite »

15 Juin 2017 - A voir    Pas de Commentaire

Solutions locales pour un désordre global


Film de Coline SERREAU,
2010

Pour ce film, Coline Serreau est partie, caméra au poing, faire un tour du monde, mettant en évidence les impasses et scandales de l’agriculture intensive et industrielle, la « Révolution verte » qui a inondé la planète de méthodes absurdes et de produits chimiques – surplus toxiques de la première guerre mondiale- appauvrissant les sols et les paysans – 200 000 suicides en Inde… mais explorant aussi les expériences alternatives, respectueuses des hommes et de l’environnement.

« Il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise, inventent et expérimentent des alternatives. » Coline Serreau. Lire la suite »