Jalmalv, une précieuse écoute en fin de vie

«  Le cœur de notre fonction d’accompagnement c’est l’écoute. Nous n’avons pas d’autre mission que d’écouter »

Se mettre à disposition et à l’écoute des personnes en fin de vie, c’est ce que proposent les bénévoles de l’association JALMALV, « Jusqu’à la mort accompagner la vie » et dont nous parle Xavier. Il évoque le parcours de ce mouvement né, au début des années 80, de la prise de conscience de la situation dramatique des malades en fin de vie, abandonnés et marginalisés, et de la réaction du personnel soignant, livré à son impuissance et son amertume.

JAMALV France compte maintenant 80 associations et 2000 bénévoles qui vont à la rencontre des personnes en fin de vie, après un temps de formation marquée par les principes de respect, de réserve et de laïcité. JALMALV c’est aussi, depuis ses origines, une volonté de participer au débat public concernant la fin de la vie et de faire évoluer les mentalités dans la société. Lire la suite »

15 Juin 2017 - A voir    Pas de Commentaire

Solutions locales pour un désordre global


Film de Coline SERREAU,
2010

Pour ce film, Coline Serreau est partie, caméra au poing, faire un tour du monde, mettant en évidence les impasses et scandales de l’agriculture intensive et industrielle, la « Révolution verte » qui a inondé la planète de méthodes absurdes et de produits chimiques – surplus toxiques de la première guerre mondiale- appauvrissant les sols et les paysans – 200 000 suicides en Inde… mais explorant aussi les expériences alternatives, respectueuses des hommes et de l’environnement.

« Il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise, inventent et expérimentent des alternatives. » Coline Serreau. Lire la suite »

11 Juin 2017 - A lire, Livres    Pas de Commentaire

La révolte des moutons

De Pascale HÉBEL
Editions Autrement, 2013.

Quel genre de mouton êtes-vous ? militant ? engagé ? stratège ? jouisseur ?

Pascale  HÉBEL  analyse les différentes formes de consommation, dans le temps et dans l’espace. Son ouvrage de 2013 est toujours d’actualité et ses portraits de consommateurs sont très parlants. Le « militant », né après la crise de 1929, a commencé à résister aux publicités, aux marques, à la consommation ; le consommateur « engagé » , né dans les années 90 prend conscience qu’il peut « user de son pouvoir économique et stratégique pour sanctionner positivement ou négativement une entreprise ou un produit à des fins responsables » ( p. 36 ) ; le « stratège » privilégie les bonnes affaires, les échanges, les achats groupés et refuse les  modes et le superflu ; le « connecté » est adepte des groupes, des communautés, des forums et des blogs et se rencontre davantage chez les jeunes,  en recherche d’identité et de statut social  « la consommation est un moyen de développer des relations avec les autres, que ce soit dans l’échange, le paraître mais aussi dans l’acte d’acheter » ( p. 83 ) ; le «  jouisseur  » multiplie les nouvelles expériences de consommation et privilégie l’épanouissement personnel aux besoins de base…

Sous un titre accrocheur, Pascale HÉBEL, directrice du département consommation du Crédoc, nous livre des analyses documentées et chiffrées qui permettent de prendre du recul sur le phénomène de la consommation et  de l’envisager comme une modalité de lien entre les individus. Elle nous encourage à imaginer des formes d’innovation sociale grâce aux nouvelles technologies et à trouver des solutions pour privilégier une consommation responsable, plus respectueuse et plus en accord avec une éthique. «  En tant que citoyens, nous pouvons faire autrement et multiplier les stratégies de contournement qui nous aideront à résister, à être moins tiraillés entre éthique et consommation et, ainsi, à améliorer notre bien-être. La révolte des moutons est en marche ! »

BONNEFOI et bonnes idées

Il porte un joli nom, ce Centre Social Bonnefoi, engendré dès 2001 par un collectif d’habitants et de militants pour permettre aux personnes du quartier de se côtoyer et de mieux faire connaissance.

Un quartier central, populaire, cosmopolite, avec une grande mixité sociale et culturelle… Marie-France nous parle de la naissance de ce centre associatif, qui a ouvert ses portes en 2006 et propose des activités diverses, pour tous les âges, des animations de proximité, des actions relatives à l’environnement, Lire la suite »

30 Mai 2017 - A voir    Pas de Commentaire

Libres !

Film-documentaire
de Jean-Paul JAUD,
2015.

D’un côté, pas loin de la centrale nucléaire du Blayais, entre Bordeaux et Royan, des enfants participent à un camp de vacances centré sur la découverte de la nature, la sensibilisation à l’écologie et la pratique musicale … de l’autre, des images de la région de Fukushima avec  d’autres enfants, privés de leur maison et de leur école, de bains de mer, de balades dans leur village.

Lire la suite »

Pages :123456»